A la une

PAROLES DE MAIRES (sur le contournement de leur village)

« Nous allons pouvoir apprécier ce contournement tant attendu, à la fois des riverains pour le calme retrouvé, mais aussi des usagers pour le gain de temps sur leur trajet ». Il rend hommage à son prédécesseur, Fernand Vidal, décédé il y a peu. « Il a défendu avec opiniâtreté ce contournement tout au long de son mandat, un combat pour son village, son école ».

 Jacques Lutz, maire de Cambes (Lot) Actu Lot 04/09/18

« J’ai rencontré plusieurs fois la présidente du conseil général en charge des routes départementales, elle m’a assuré que l’on faisait le nécessaire. Si vous voulez tout savoir, pour moi cela n’avance pas assez vite ».

Roger Ferrer , maire d’Estagel (Pyrénées-Orientales) , L’Indépendant 14/02/15

« C’est la déviation non pas d’une ville mais d’un territoire. J’y tiens pour la sécurité de la population » Didier Reveau , Le Maine Libre 04/05/2018

« Etre conscient du coût d’une déviation mais surtout conscient des problèmes de sécurité et de nuisances que connaissent les habitants du centre-ville depuis des années » .

Didier Reveau , maire de la Ferté-Bernard (Sarthe) L’Echo Sarthois 14/09/18

« J’ai dû me pincer pour y croire . C’est quelque chose qu’on attendait depuis longtemps , on vit un très grand moment. »

Yann Llopis , maire de Montagnac (Hérault) à l’inauguration de la déviation . France Bleu le 11/06/18

La déviation est très souhaitée. La circulation est devenue insupportable et dangereuse. C’est même étonnant qu’il n’y ait pas plus d’accidents».

Michel Rieu maire de Suze-la-Rousse (Drôme) La Tribune 19/05/16

« Cela fait plus de soixante ans qu’une déviation doit être réalisée pour le contournement du centre-ville de Montlignon et plus de trente ans que je me bats pour que les travaux commencent ».

Alain Goujon , maire de Montlignon (Val-d’Oise) L’Echo 15/05/17

« Pour un maire, ce n’est que du bonheur . Globalement, on peut dire que ça nous a changé la vie. Et je ne vois pas beaucoup de gens venir me voir pour se plaindre que c’était mieux avant »

Thierry Déchereux , maire de Brion (Deux-Sèvres) La Nouvelle République 14/05/18

« La RD 703 a déjà été fermée suite à des éboulements . Le contournement de Beynac permet de dévier de ces zones d’exposition tout le trafic de transit qui n’a pas vocation à utiliser la route en pied des falaises »

Max Albospeyre , maire de Beynac et Cazenac de 1984 à 1995 . Compte-rendu de gestion .

« Notre petite commune rurale de 545 habitants n’a pas besoin d’une déviation de 3,5 km qui n’a aucune justification rationnelle ».

Alain Passerieux , maire de Beynac et Cazenac . Lettre aux membres du CODERST du 18/12/17 pour tenter d’influencer leur vote du 22/12/17 .

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s