A la une, Non classé

Nos réponses à un habitant de la vallée

Objet : Re: Manifestation du 18 août, tout ça pour ça ! 

Bonjour

Je n’ai pas aimé votre message . Ne soyez pas aussi sarcastique et préparez l’avenir ………….

Surtout comment maintenir l’affluence des mois d’été sur Beynac et la survie des principaux commerces qui ne survivent que grace aux 4 mois d’été .

Combien des habitants de Beynac permettent aux commerces  de Beynac de vivre en hiver ?? On peut aussi sortir un chiffre édifiant ….

 Avant de publier et d’affirmer des contre-vérités , il faut savoir penser au futur et au vivre ensemble des années qui viennent ….

Merci de votre compréhension et bonne semaine 

Cordialement

Bernard BLAY 

Message du 23/08/18 16:26
De : « J’aime Beynac et sa vallée » <jaimebeynac@gmail.com>
A : « bernard blay »

Bonjour Monsieur,

Nous sommes désolés que vous n’ayez pas aimé notre dernier message . Six mois après la signature de la Préfète et le début des travaux du contournement de Beynac nous pensions avoir tourné la page des conflits avec les opposants au projet et nous concentrer sur les projets pour l’avenir de Beynac .

Nous avons publié et vous avez reçu le 5 juin 2018 « Les projets pour l’avenir de Beynac » concernant les parkings . Nous vous invitons à relire cet article où nous proposons entre autres la création d’une nouvelle aire de stationnement au Capeyrou et un réaménagement du parking de la Balme .

Il semblerait que l’opposition affichée de certains commerçants de la Balme au projet de contournement les empêche de voir les erreurs du Maire et son manque de concertation concernant :

– La mauvaise gestion et le retard des travaux de la traversée de Beynac dont tous les commerces ont souffert .

– Le passage en moins de cinq ans du tarif minimum du parking de la Balme de 50 centimes à 2 euros , puis 2,50 et à présent 3 euros .

– Et pour les restaurants la suppression de la gratuité entre 12h et 14h

Les problèmes de fréquentation des commerces de la Balme peuvent être réglés rapidement en organisant intelligemment son parking .

Nous avions proposé son réaménagement en deux zones avec une entrée commune rapprochée de la Poste . A droite en entrant 70 places pour les visiteurs du village avec une sortie prés du parking des bus . A gauche en entrant une douzaine de places gratuites à durée limitée avec sa sortie d’origine réouverte face à la rue de la Balme . Ce parking en zone bleu , comme aux commerces du Capeyrou , permettra au habitants des communes voisines et au gens de passage de faire leurs achats rapides dans les commerces de ce quartier .

Les commerces saisonniers sont moins concernés par ce problème de stationnement .

Le parking de la Balme est payant toute l’année , non contrôlé en hiver mais payant à 3 euros minimum . Notre village à besoin de ses commerces de proximité ouverts à l’année et nous pensons que la seule solution pour les maintenir dans cette partie du village est l’aménagement d’une zone de stationnement gratuit .

Contrairement à ce que vous écrivez , nous pensons chaque jour à l’avenir de Beynac après son contournement contrairement au Maire qui s’obstine dans son opposition au projet allant jusqu’à accepter , organiser et participer à la manifestation des opposants du 18 août .

Il n’a su rassembler que 27 habitants de notre commune ( comptés et vérifié lors de l’aller et du retour du cortège sur le cheminement piétonnier) .

J’aime Beynac .

Bjr

Merci de votre réponse  qui se focalise sur les parkings de Beynac , alors que je n’avais pas évoqué le mot parking  dans mon mail .

 L’implantation d’un nouveau parking à Beynac est un moyen pour améliorer l’attractivité du village , mais l’animation du village est un moyen encore plus important….etc (voir l’évolution de La roque )

Enfin , hormis toute mauvaise foi , il faut reconnaître : 

  – l’amélioration du parking de la Balme depuis la mise en place du nouveau giratoire ….(malgré certains doutes au départ ) 

   – l’amélioration de la fluidité du trafic sur la route principale depuis les travaux réalisés l’été dernier . 

Il y a encore beaucoup à faire , mais les choses avancent et l’important c’est d’apporter de la sérénité dans ce village . Et votre message sur la manifestation du 18 août n’apporte pas la sérénité nécessaire ….

A votre disposition pour tout complément d’information ou discussion sur ce sujet .

Cordialement

Bernard BLAY 

Notre réponse :

Monsieur Blay

Nous ne pouvons pas vous laisser dire que nous n’apportons pas la sérénité dans le village.

Effectivement qui a autorisé et organisé la manifestation du 18 août à Beynac Qui était l’élu à la tête du cortège ?

Nous sommes dans un pays de droit, le droit permet à chacun de s’exprimer pour ou contre un projet, l’opposition est normale.

Quand chacun a pu s’exprimer durant 30 ans , que le dossier est clos et validé par tous les organismes d’Etat , il faut l’accepter et appliquer la loi .

Appliquer la loi est le premier rôle d’un Maire , qui a été élu pour tous.

En 2020 la déviation de Beynac sera terminée !!

Vous citez La Roque Gageac, effectivement l’aménagement du trottoir le long du bourg est une réussite . mais le village est mort dès le mois d’octobre. Ce n’est pas ce que nous souhaitons pour Beynac .

Nous avons une autre vision pour notre village :

Encourager certains commerces saisonniers à ouvrir toute l’année ou au moins les week-end pour animer le village .

– Nous le savons tous, l’avenir ne peut s’envisager sans les jeunes , l’école et une certaine qualité de vie.

Permettre aux jeunes de construire leur maison et installer leur famille à Beynac pour pérenniser l’école plutôt que d’être obligés de partir dans les communes voisines qui les accueillent à bras ouverts.
Nous avons un village magnifique, de très bons commerces
mais une vie de village endormie par une gestion à court terme sans projet d’avenir et une ambiance déplorable entretenue par une minorité qui n’accepte pas la décision d’autoriser les travaux de contournement .

C’est pour Beynac et sa vallée que nous avons créé notre Association.

Monsieur Blay, nous comprenons votre inquiétude en tant que père de Laurence , pharmacienne à Beynac . Les commerces traditionnels en milieu rural ont tous des difficultés, nous ne voulons pas les voir disparaître.

Vous n’aviez pas évoqué le mot « parking » mais nous pensons que le maintien et la réussite des commerces à la Balme ne dépendent que du réaménagement de son parking. La déviation de Beynac permettra aux clients des communes voisines de venir plus nombreux dans nos commerces et permettra d’envisager de nouveaux projets pour Beynac que nous ne manquerons pas d’évoquer dans des publications à venir .

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s