A la une

Kléber Rossillon sommé de payer 60.000€ aux communes de Beynac, Castelnaud-la-Chapelle et Vézac

Les opposants, aux premiers rangs desquels Kléber Rossillon doivent désormais payer 60.000 € aux communes de Beynac, de Castelnaud et de Vézac pour l’accrochage des banderoles « Non au massacre de la vallée » que ce dernier a fait installer sur les murs de ses propriétés (autour de 20 000 euros par bannière).

Dans un précédent article, nous avions déjà fustigé l’attitude de Kléber Rossillon qui ne se sent pas un citoyen comme les autres, respectueux des lois. En effet, malgré les demandes que lui avaient adressées les 3 communes et les autorités administratives, il avait maintenu ces 3 banderoles pendant toute la durée de l’été.

Nous étions outrés par ce comportement qui nuit à notre vallée, à l’économie touristique de la région, et à ses habitants. De nombreux touristes ont exprimé leur étonnement et leur incompréhension ; de nombreux habitants ont quant à eux été choqués par l’attitude de Kléber Rossillon qui semble considérer cette partie de la vallée comme son domaine privé et par l’impunité qu’il revendiquait.

Nous sommes donc satisfaits par la notification des amendes administratives correspondant aux infractions qu’il a commises.

Mais nous sommes stupéfaits par les propos qu’il a tenu à Sud-Ouest expliquant que ce qui est scandaleux ce ne sont pas ces 3 bannières mais le contournement de Beynac qui va défigurer la vallée et que le fait de retirer ces banderoles porte atteinte à sa liberté d’expression.

Cela montre que ce Monsieur se considère au-dessus des lois et n’entend pas respecter les règles de la République alors qu’elles s’appliquent à tout citoyen. La fortune ne peut pas tout acheter ; la vallée n’est pas à vendre.

Enfin, chacun sait dans la vallée que le projet répond à un besoin et que le projet porté par le Département est sérieux et que son impact dans la vallée sera faible avec des mesures compensatoires saluées par les experts.

2 réflexions au sujet de “Kléber Rossillon sommé de payer 60.000€ aux communes de Beynac, Castelnaud-la-Chapelle et Vézac”

  1. « Chacun sait dans la vallée que le projet répond à un besoin et que son impact dans la vallée sera faible avec des mesures compensatoires saluées par les experts »…
    Chacun son opinion mais ne soyons pas de mauvaise fois.
    Chacun dans la vallée ? 80% d’avis défavorables lors de l’enquête publique.
    Impact faible ? Vous parlez de l’environnement, du patrimoine, ou des finances publiques (32 millions d’euros) ?
    Salué par les experts ? Vous parlez sans doute de la mission du ministère qui a émis dans des termes très diplomatiques un rapport très mitigé demandant un moratoire.

    J'aime

    1. Merci pour votre commentaire qui nous permet de réagir :
      – l’enquête publique a été largement manipulée par les opposants qui ont déployé de gros efforts financiers pour inciter les visiteurs de Castelnaud et Marqueyssac à poster des avis défavorables, en présentant le projet comme une autoroute. La vraie consultation locale menée par les communes en 1995 a montré que 83% des habitants étaient déjà favorables au projet, et le dernier sondage Sud Ouest réalisé en 2016 a donné encore une majorité de 69% favorable au projet.
      – Impact faible : nous parlons de l’environnement. Quant aux finances publiques, nous estimons qu’il s’agit d’un investissement de long terme or le Département dépense chaque année 20 millions d’€ pour l’entretien et la modernisation de son réseau routier.
      – les experts sont tous les services de l’Etat qui ont été consultés pour la mise en place de ce projet et pas seulement le rapporteur envoyé par le ministère.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s