A la une, Projets pour Beynac

Jérôme Peyrat ou la raison retrouvée

Comme il l’explique à Sud-Ouest, Jérôme Peyrat se présente comme un opposant repenti au projet de contournement de Beynac. Qui plus est, même si c’est visiblement difficile pour lui, Jérôme Peyrat se range derrière le Président du Département, Germinal Peiro, pour demander un nouvel arrêté préfectoral afin de terminer les travaux en reprenant, à quelque chose près, les arguments du Département. En effet, il considère que la sécurité des usagers de la D703 n’est pas garantie en raison des risques d’éboulement des falaises et que les habitants vivent des nuisances importantes pouvant avoir de graves conséquences sur leur santé. Par ailleurs, Jérôme Peyrat indique que la démolition des piles de ponts, déjà construites, constituerait un désastre.

Depuis plusieurs mois, l’association mettait en avant ces 2 éléments pour considérer qu’il y avait bien un intérêt public majeur à réaliser cette déviation. Le carnet des photos, prises par les adhérents de l’association, et largement diffusé auprès des principales autorités gouvernementales, a permis de mettre en lumière concrètement l’anormalité de la situation dans le village et de mieux comprendre les risques à maintenir le statu quo.

Bref, l’association, J’aime Beynac et sa vallée, est satisfaite que, désormais, tous les maires de la vallée soutiennent le nouveau tracé de la D703 qui évite le goulot d’étranglement que représente la traverse de Beynac. Terminons donc les travaux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s