A la une

LETTRE OUVERTE A MADAME LA DEPUTEE JACQUELINE DUBOIS

Madame la Députée,

Au printemps dernier , à titre personnel , vous manifestiez avec les zadistes votre opposition au projet de contournement de Beynac . Vous étiez donc opposante avant d’être candidate. Pour autant les raisons qui ont amené à votre élection sont à chercher ailleurs que dans cette opposition, le contournement de Beynac n’ayant pas été un thème très présent dans votre campagne électorale puisqu’il n’a donné lieu de votre part qu’à une seule prise de position dans la presse à la veille du second tour des législatives .

Aujourd’hui, vous êtes représentante du peuple, vous devez donc prendre en considération les avis de tous.

A ce titre, nous avons été très choqués, qu’en tant que Députée, vous ayez déposé dans 2 ministères le 19 décembre dernier des pleins cartons de signatures hostiles au contournement pour la plupart collectées pendant des décennies par le propriétaire des châteaux de Castelnaud et Marqueyssac .

Or, vous savez très bien que ces signatures ont été obtenues en présentant aux touristes de passage un projet de route à quatre voies et même d’autoroute qui allait tracer une grande balafre dans la vallée alors qu’il ne s’agit que d’une route départementale à deux voies de circulation, d’une largeur d’un petit peu plus de 6 mètres, soumise à la réglementation de droit commun notamment en ce qui concerne la vitesse (90 et bientôt 80 kms/heure).

Ces signatures ont donc été obtenues par le mensonge majoritairement auprès de vacanciers dont on a abusé de la bonne foi.

Aujourd’hui encore, le village de Beynac est asphyxié par la circulation de l’axe Bergerac- Sarlat. C’est pourquoi nous sommes favorables à son contournement qui réduira de moitié le trafic automobile dans le bourg, en détournant par ce moyen les véhicules à fort gabarit qui peinent à se croiser au pied du château, posant ainsi de réels problèmes de sécurité et d’environnement, sans rien apporter à l’économie locale.

Certes le confort des piétons a été amélioré par la création de la passerelle mais la sécurité des usagers de la route et en particulier des cars a paradoxalement été aggravée par la construction d’un mur de béton trop haut qui la longe. Une entreprise de cars de la région, qui assure les transports scolaires et à ce titre emprunte cet axe quotidiennement, a dénoncé la hauteur de ce mur qui, lors d’un croisement avec un poids lourd, peut gêner l’ouverture normale des portes du car et rendre impossible l’évacuation rapide des passagers.

Souvenons-nous des 43 morts de Puisseguin.

Sur la RD703 aussi, les camions brûlent. Le 26 septembre vers 14h10, un poids lourd transportant des meubles s’est enflammé. La remorque était entièrement embrasée à l’arrivée des secours. C’était à Peyrillac-et-Milhac.

Et début décembre, à 7H30, les freins d’un camion de la société ELIS ont pris feu dans la traversée de Beynac, au moment où les cars scolaires traversaient eux aussi le village,

comme ils le font tous les jours. Heureusement, le chauffeur a eu la présence d’esprit de sortir du village et d’appeler les pompiers .

Que ce serait-il passé 400m plus tôt dans le tournant de Beynac, combien de morts ? Quand cela arrivera, il va sans dire que tous les opposants au projet de contournement auront à en assumer la responsabilité morale.

Vous mettez beaucoup d’énergie à détruire un projet nécessaire à Beynac et à la vallée alors que votre rôle en tant que Députée est de construire l’avenir de votre

circonscription, en tentant de sauver des emplois par exemple. Ainsi, une centaine d’entreprises de la vallée ont signé une pétition en faveur du projet dont la liste a été remise à madame la Préfète (sociétés de transport, d’autocars, d’ambulances, de taxis, artisans ,…) et souhaitent que le contournement de Beynac se réalise au plus tôt .

Aujourd’hui, les problèmes de circulation restent un frein au développement de l’activité économique locale, créatrice d’emplois locaux, permettant à nos habitants de rester vivre dans la région et aux commerces de proximité de vivre à l’année.

Tous les recours, jusqu’au Conseil d’Etat, sont désormais purgés. La validité de la Déclaration d’Utilité Publique a été juridiquement reconnue.

L’Architecte des Bâtiments de France a obtenu toutes les modifications demandées. La Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC Bordeaux) a émis un avis favorable.

La commission chargée de l’enquête publique relative aux mesures environnementales prévues dans le cadre de la loi sur l’eau (enquête IOTA) a émis un avis favorable.

Le CODERST réuni par Madame la Préfète le 22 décembre dernier, ultime étape de la procédure avant la décision de la représentante de l’Etat, a voté majoritairement en faveur de la réalisation du contournement (17 voix pour, 4 contre et 1 abstention).

Tous les services de l’Etat ont donc validé le projet et nous ne comprenons pas ce qui vous pousse à vous y opposer .

C’est pour cette raison que nous vous avons adressé cette lettre et que nous la rendons publique.

 

2 réflexions au sujet de “LETTRE OUVERTE A MADAME LA DEPUTEE JACQUELINE DUBOIS”

  1. Je confirme ce qui vient d’ être dit à propos de la pétition, car c’ est bien ainsi que le projet de déviation m’ a été présenté lors d’ une visite de Marqueyssac, j’ ai alors répondu au guide qu’ il se trompait de « client », car j’ habitais Sarlat .
    Le problème des « bouchons » à Beynac ne sont pas que saisonniers, ayant moi-même été « coincé » par un camion et un bus scolaire un mois de Novembre aux environs de 7h du matin!!
    Demandez aux habitants de Marnac qui étaient, au départ, opposés aux travaux sur leur commune, ce qu’ ils en pensent maintenant .
    Que dire de la fragilité de la falaise du Pech sortie ouest de Beynac?
    Michel BERSARS- SARLAT

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s