A la une, Non classé

« Mon indignation à l’article de Libération »

Lettre de Jean Manuel Peiro

 » Bonjour à tous,

Trop c’est trop !

Après avoir lu l’article de Libération paru cette semaine, j’éprouve le besoin de vous écrire. Dans un premier temps cet article m’a laissé sans voix. Aujourd’hui, je suis indigné.

Dans ma famille, nous avons l’habitude d’attaques personnelles mais là, les opposants vont trop loin. Ils attaquent directement ma famille, mon père et mon frère. Il est clair que la journaliste a écrit l’article en reprenant les dires de Messieurs Rossillon et Doublier qu’elle a rencontré discrètement à l’hôtel du Château. Comment cette journaliste a-t-elle pu rédiger son article en ramassant dans le caniveau, les poubelles, des ragots colportés par ces personnes et faire parler des morts, mon père et Philippe Rossillon.

J’ai eu la chance d’avoir un père entier et je peux vous assurer de sa profonde et sincère amitié avec Philippe Rossillon ; ils n’étaient pas toujours d’accord mais ils avaient la même vision humaniste et généreuse pour les habitants de la vallée et au-delà.

Mes souvenirs d’enfance sont remplis d’anecdotes, de joie, de nombreux fous rires et de complicité entre ces 2 hommes. Kléber, comment peux-tu gommer toutes ces années d’enfance, de jeux avec mon frère ?

Cette situation m’attriste profondément. »

Jean-Manuel Peiro

PS : je tiens également à rétablir la vérité. En effet, quand mes parents ont vendu notre maison familiale de Beynac en 1970, ils se sont rapprochés de l’entreprise de mon père qui se situait à Vézac ; j’avais 11 ans et mon frère 17 ans. Mon père s’est présenté aux élections à la mairie de Vézac. Il n’a donc jamais été en opposition à Philippe Rossillon à la mairie de Beynac.

Lien vers l’article de Libération : https://bit.ly/2Bk52jt

1 réflexion au sujet de “« Mon indignation à l’article de Libération »”

  1. je trouve scandaleux et anormal que en 2018 on fasse de la politique magouille et copinage, les châtelains du coin font la pluie et le beau temps sans se soucier des gens qui travaillent eux et empruntent cette route sans cesse bouchée, encombrée, quand par bonheur un projet se réalise voilà que tout s’interrompt par une bande d’exités qui ne pensent que casser et empêcher quoi que ce soit de se faire, les politiciens parisiens influencés par les châtelains se rangent de leur côté, c’est une monstrueuse erreur financière et pour notre région qui est pauvre et qui pour une fois voyait se réaliser quelque chose chez nous, sans compter la voie verte qui aurait fortement interessée les touristes en recherche d’écologie.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s