A la une, Non classé

Les cyclistes pour la déviation (par Jean Louis Favard de la Périgordine CYCLO)

« Bonjour,

je viens de signer la pétition en ligne: faites comme moi!

Ce qui arrive me sidère: Comment quelques individus ont réussi à stopper un chantier en cours, jamais vu: potentats locaux et châtelains aux bras long comme la vallée, ils ont l’écoute du pouvoir avec des relais monarques médiatiques qui se déshonorent: le temps jugera…

Ces prétendus écolos sont des fossoyeurs, des égoïstes! La vraie écologie invite à réfléchir en posant tous les aspects, ce qui a été fait, sans tenir compte de deux ou trois intérêts privés – encore que personne ne soit vraiment impacté négativement par ce projet parfaitement conçu.

La vraie écologie, c’est pour nous cyclistes que les véhicules motorisés soient détournés des bourgs, pour notre sécurité et le bonheur de tous les modes de déplacement doux! Combien des morts à vélos découleront de cette décision? Hélas… sans compter les routes que nous aimons emprunter par les Milandes et vers Saint André d’Allas, toujours encombrées par les petits malins, dès fois des poids lourds, qui pour contourner Beynac les empruntent allègrement et à vive allure – et qui grâce à la déviation nous seraient rendus plus fréquentables et moins dangereuses!

Oui, la déviation sauvera des vies à vélo! Oui, sans déviation, il y  aura des morts à vélo!

En terme d’effet de serre, je vous renvoie au raisonnement ci dessus: comme tout le monde l’empruntera en transit, gain de temps, gain de carburant, fluidité… que des bénéfices environnementaux! Et quid de l’amélioration de la liaison Bergerac/Sarlat/Souillac?

Sans compter l’intérêt touristique pour le plus que constitue les voies vertes créées pour les familles et les moins sportifs!

Sans compter que la déviation permettrait d’organiser des randonnées sécurisées dans le secteur, donc de l’animation supplémentaire – pourquoi pas un jour le passage de La Périgordine, guère envisageable aujourd’hui?

Mais aussi: ces fossoyeurs égoïstes n’ont que faire de l’intérêt économique de la Dordogne, eux n’ont besoin de rien… Or la Dordogne a besoin d’une réflexion forte en matière de désenclavement: Périgueux est la seule vile de France sans contournement: une déviation nord permettrait du dynamisme, quel avenir pour l’agglo? Il n’y a qu’à voir la prise de t^te pour l’organisation du réseau Péribus!

Quel avenir sans par exemple une liaison rapide Périgueux-Bergerac – tout au moins une route sans ralentissements et sans traversée… Car la pauvreté de la Dordogne se mesure à ça: le département qui a le plus long réseau routier et le moins de passages dénivelés: sans ponts, point d’amélioration de la sécurité: nos routes “principales” sont ankylosées de carrefours, de sorties de chemins, mortifères bien entendu… Comment réduire le nombre de victimes sans investir dans des ouvrages de franchissement?

Mais c’est aussi une liaison directe depuis la sortie 17 de l’A89 (Terrasson) vers l’aéroport par un barreau depuis la D60 à Nadaillac… gain de temps, de carburant et de sécurité… profitable aussi au Sarladais en améliorant la liaison vers Montignac et la D704 vers Sarlat…

C’est aussi l’amélioration vers le nord, Nontron et Angoulême et Limoges, qu’il faut peut être revoir en partant de l’ouest de Périgueux vers la D709, et vers le sud, Langon depuis Mussidan pour éviter Bordeaux et ses bouchons…

Ces liaisons rapides désengorgerait le reste du réseau routier, surtout des gros poids lourds qui défoncent tout – on ne parle même plus des barrières de dégel…

Ces liaisons rendraient la pratique du vélo “sur les autres routes” plus zen, plus sécurisé, plus touristique!

Je n’oublie pas le besoin d’investissement en matière de ferroviaire, car nous avons la chance de disposer d’un réseau en étoile hélas sous utilisé et qui, pour devenir plus performant, doit être modernisé surtout en matière de signalisation et de suppression de PN (ponts!) l’arrivée du train propre à hydrogène étant pour presque demain! Et “ils” veulent tout supprimer: pas rentable “directement”!

La Dordogne ne doit pas devenir une réserve de “ceux qui ont le temps”, autrement dit se vider de toute activité… tant de richesses, tant de possibilités grâce à son climat tempéré sans égal, grâce au dynamisme des PME que je découvre encore plus chaque jour en les démarchant pour La Périgordine, et qui sont fiers de leur identité!

Il est des combats qui valent d’être menés, celui-ci est vital pour notre avenir!

Jean-Louis FAVARD

Organisateur de La Périgordine CYCLO »

Signer la pétition en ligne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s